Le Chapelier Fou

Faire des Ordres un beau désordre...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Définition/Etymologie du mot "Ordre"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Argrath le Troll
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 46
Age : 50
Emploi : Infirmier en psychiatrie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Définition/Etymologie du mot "Ordre"   Sam 17 Mar - 11:21

http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/affart.exe?19;s=3392510055;?b=0;
Citation :

ORDRE, subst. masc.
I. Disposition, relation intelligible entre les choses.
A. Rapport intelligible, satisfaisant aux exigences de l'esprit, pouvant être saisi ou institué entre différents éléments. L'intelligence comme la beauté se plaît à contempler: or, le miroir de l'intelligence, c'est le nombre. De là vient le goût que nous avons tous pour la symétrie; car tout être intelligent aime à placer et à reconnaître de tout côté son signe qui est l'ordre (J. DE MAISTRE, Soirées St-Pétersb., t.2, 1821, p.128). L'ordre, c'est la raison, c'est la vérité (BOUCHER DE PERTHES, Création, t. 5, 1838-41, p.251):

1. Elles [la Musique et l'Architecture] semblent vouées à nous rappeler directement, l'une la formation de l'univers, l'autre, son ordre et sa stabilité; elles invoquent les constructions de l'esprit, et sa liberté qui recherche cet ordre, et le reconstitue de mille façons; elles négligent donc les apparences particulières dont le monde et l'esprit sont occupés ordinairement, plantes, bêtes et gens...
VALÉRY, Eupalinos, 1923, p.84.

[Constr. avec un compl. prép. de ou un adj. spécifiant l'orig. ou la nature des relations d'ordre] Ordre du coeur, de l'esprit; ordre physique, vital. Dieu reconnu a priori pour expliquer le monde, les idées pour faire comprendre les réalités, la raison pour dominer l'expérience (...), les vérités intelligibles devançant dans l'ordre logique les vérités expérimentales, ne sont-ce pas tous les traits de l'idéalisme? (OZANAM, Philos. Dante, 1838, p.227). Il y a (...) un ordre du corps. Mais il est manifeste que cet ordre n'est pas purement biologique. Il s'est fait sans les mots, contre les mots; pourtant il ne peut être aveugle (SARTRE, Sit. I, 1947, p.214):

2. Ce n'est (...) pas sur la répétition des mêmes jugements, ni sur l'assentiment unanime ou presque unanime, qu'est fondée uniquement notre croyance à certaines vérités; elle repose principalement sur la perception d'un ordre rationnel d'après lequel ces vérités s'enchaînent...
COURNOT, Fond. connaiss., 1851, p.115.

B. Disposition, succession régulière, constatée ou instituée.
1. a) Rapport de succession, classification obéissant à une règle ou à une convention. Ordre des matières, des sujets; ordre des différentes parties dans un exposé, un ouvrage; objets entassés sans ordre; classer des objets dans un ordre artificiel. Les mots échouent à prendre des postures nouvelles, qu'aucune réalité intérieure ne détermine; ils se présentent nécessairement dans l'ordre familier où la mémoire les a reçus (GOURMONT, Esthét. lang. fr., 1899, p.288). Les troupeaux, suivant l'ordre des saisons, ont passé des hauteurs à la plaine et vice versa (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p.82):

3. ... on ne saurait établir un ordre entre des termes sans les distinguer d'abord, sans comparer ensuite les places qu'ils occupent; on les aperçoit donc multiples, simultanés et distincts; en un mot, on les juxtapose, et si l'on établit un ordre dans le successif, c'est que la succession devient simultanéité et se projette dans l'espace.
BERGSON, Essai donn. imm., 1889, p.86.

[Constr. avec un compl. prép. de ou un adj. indiquant le principe classificateur] Ordre d'arrivée, de départ; ordre d'inscription; ordre d'entrée en scène; classer des objets par ordre de grandeur, de taille, de prix; ordre d'importance, de préférence; ordre décroissant. Il y a trois choses qui mènent les actions humaines. Les voici, par ordre montant de puissance: la passion, l'intérêt, la vanité (GONCOURT, Journal, 1864, p.85). Si l'on a pu disposer les nombres en ordre croissant, c'est (...) parce qu'il existe entre eux des rapports de contenant à contenu, et qu'on se sent capable d'expliquer avec précision en quel sens l'un est plus grand que l'autre (BERGSON, Essai donn. imm., 1889 p.16):

4. Les anciens savaient déjà que le destin (...) était, non pas tant une fatalité, conduisant notre vie selon un chemin calculé par quelque divinité, mais avant tout une subtile liaison entre tous les moments d'une même vie; ces moments, qui nous apparaissent ordinairement, dans un ordre de succession chronologique, comme isolés les uns des autres, sont entre eux dans un rapport interne, assez semblable à l'unité d'un développement musical.
BÉGUIN, Âme romant., 1939, p.113.

Ordre alphabétique. Ordre de succession suivant la classification des lettres de l'alphabet. Tests de persévérance: exécuter un travail long et fastidieux, comme trouver trente épingles cachées dans une boîte de son; classer de nombreux mots par ordre alphabétique (MOUNIER, Traité caract., 1946, p.17).
Ordre chronologique. Classification d'événements ou d'objets suivant leur succession dans le temps. Classer une correspondance, des documents par ordre chronologique. J'ai tracé un tableau rapide des révolutions que quelques écrivains français ont fait faire aux goûts littéraires de 1795 à 1810 (...). Je rappellerai ici les noms de ces écrivains en les plaçant dans un ordre chronologique (DELÉCLUZE, Journal, 1827, p.373). Il existait un document fixant par ordre chronologique les diverses mesures à prendre en cas de tension politique (JOFFRE, Mém., t.1, 1931, p.208).
Ordre hiérarchique. Classification selon laquelle chaque terme est subordonné au suivant en fonction d'une norme établie. Après avoir passé par le bien absolu, on retrouve les biens illusoires et partiels, mais dans un ordre hiérarchique qui fait qu'on ne se permet la recherche de tel bien que dans la limite permise par le souci de tel autre (S. WEIL, Pesanteur, 1943, p.60).
b) Spécialement
DROIT
DR. CIVIL. ,,Ensemble d'héritiers légitimes qui, considérés collectivement, excluent un ensemble d'autres héritiers, également pris d'une manière collective, ou qui se trouvent exclus par eux`` (CAP. 1936). Ordre de succession. Il y a quatre ordres d'héritiers: 1o les descendants du défunt; 2o le père, la mère, les frères et soeurs et descendants d'eux; 3o les ascendants autres que les pères et mères; 4o les collatéraux autres que les frères et soeurs et descendants d'eux (CAP. 1936).
PROCÉDURE. Procédure amiable ou judiciaire, tendant à régler la répartition du prix de vente d'un ou de plusieurs immeubles d'un débiteur entre ses créanciers privilégiés et hypothécaires, d'après le rang de leurs privilèges et hypothèques (d'apr. CAP. 1936). Ordre amiable, consensuel (ou conventionnel), ordre judiciaire; distribution par voie d'ordre.
LING. Ordre et construction de la phrase. Il suffit de retourner l'ordre des mots pour avoir leur sens retourné (ÉLUARD, Donner, 1939, p.173):

5. La construction est (...) la première partie de la syntaxe. Elle en est la plus importante, et celle dont l'utilité est la plus universelle; car il n'y a pas une circonstance dans le langage, quel qu'il soit, où il ne faille pour le rendre intelligible, établir un ordre quelconque entre les signes qui le composent...
DESTUTT DE TR., Idéol. 2, 1803, p.171.

Ordre grammatical (ou canonique); ordre logique; ordre psychologique. Dans une langue donnée, quand il existe une certaine liberté dans l'ordre des mots, on parle d'ordre grammatical ou ordre canonique pour celui qui est le plus conforme aux règles générales de la langue; d'ordre logique pour celui qui paraît conforme à la démarche supposée de la pensée; d'ordre psychologique pour celui qui résulte de l'état d'esprit de celui qui parle (Ling. 1972).
HIST. DE LA GRAMM. Ordre habituel (ou usuel, ou direct); ordre occasionnel (ou inverse). Sans préjuger de la valeur de l'ordre, on appelle parfois habituel ou usuel, ou direct celui que l'on constate normalement dans un type de phrase donné, occasionnel ou inverse celui qui apparaît comme exceptionnel par rapport au premier (MAR. Lex. 1933). Ordre naturel* des mots.
MATH. Rapport de succession obéissant à une loi. Ordre de valeurs croissantes, décroissantes; ordre des nombres entiers; ordre sériel*.
Relations d'ordre. ,,Relations asymétriques et transitives auxquelles satisfont des couples d'éléments d'un ensemble ordonné`` (UV.-CHAPMAN 1956).
Statistiques d'ordre (ou de rang). Fonctions des observations tenant compte de leur rang et de leur valeur dans une série ordonnée, ou simplement des rangs (d'apr. MOR. 1968). On utilise les statistiques d'ordre lorsque les observations peuvent être rangées par ordre croissant ou décroissant, ou lorsque les mesures ne peuvent se faire que sur une échelle ordinale. Dans ce cas, peu importe la valeur absolue d'une observation, seul son numéro d'ordre intervient dans la statistique (THINÈS-LEMP. 1975).
c) Loc. Ordre du jour. Liste des sujets classés à la suite les uns des autres dans l'ordre où ils doivent être abordés et examinés par une assemblée délibérante. Voter, demander l'ordre du jour; être à l'ordre du jour; inscrire une question à l'ordre du jour. L'ordre du jour avoué était de discuter la continuation de la grève; mais, en réalité, on attendait Pluchart, on comptait sur un discours de lui, pour enlever l'adhésion en masse à l'Internationale (ZOLA, Germinal, 1885, p.1337). L'ordre du jour, qu'on avait lu à l'Officiel, était de tout repos, on continuerait les discussions sur les constructions navales (BARRÈS, Cahiers, t.5, 1906, p.62).
Mettre à l'ordre du jour. Inscrire une question parmi celles qui doivent être discutées. (Dict. XIXe et XXe s.).
Passer à l'ordre du jour. Revenir à la discussion des questions inscrites après refus d'aborder une question non inscrite. La commission des pétitions fera sans doute son rapport sur celle-ci dans une des prochaines séances. Il serait bien regrettable si elle n'était point prise en considération, et si la chambre passait à l'ordre du jour (BOREL, Champavert, 1833, p.199).
P. méton. Résolution adoptée par une assemblée délibérante. Ordre du jour motivé; ordre du jour de confiance, de défiance.
(Être, mettre) à l'ordre du jour; faire partie de l'ordre du jour. Figurer parmi les questions d'actualité, parmi les préoccupations du moment. La question de la propriété et du communisme a été constamment à l'ordre du jour de l'Europe selon le conseil du Manifeste (JAURÈS, Ét. soc., 1901, p.XXXII). La crise ne fait que commencer et se traduit moins par la lutte pour la paix, qui est à l'ordre du jour dans toute l'Europe, que par la perspective prochaine du krach de la paix civile entre les classes (BARRÈS, Cahiers, t.11, 1917, p.276).
En partic. Figurer parmi les questions de l'actualité gouvernementale, dont le gouvernement s'occupe tout particulièrement. (Dict. XIXe et XXe s.).
2. a) Disposition, distribution dans l'espace conforme à une loi, à des règles. Objets rangés par ordre de grandeur, de taille. Tout le long [de la cave] s'étendaient des rayons, et sur ces rayons étaient couchées des bouteilles dans un ordre admirable (ERCKM.-CHATR., Ami Fritz, 1864, p.17). Leur danse [des douze jeunes filles] était voluptueuse, molle et sans ordre apparent, bien que toutes les figures en fussent réglées d'avance (LOUYS, Aphrodite, 1896, p.141). Un ordre s'ébauchait dans la cohue des vagues (QUEFFÉLEC, Recteur, 1944, p.128). Au XVIIe siècle, la lettre, seule, le plus souvent, italique ou romaine, compacte ou aérée, emplit la page de ses noirs bataillons en ordre régulier (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p.13).

Selon le Littré:
http://francois.gannaz.free.fr/Littre/xmlittre.php?requete=ordre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-chapelier-fou.forumactif.fr
 
Définition/Etymologie du mot "Ordre"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» c'est quoi une personne "entière" ?
» polémique autour du très malthusien "HOME" de yann Arthus Bertrand
» le cours de l'or casse ses plus hauts, en devises "fortes"
» Échec d'insertion sur une table "TransactionHeader" attachée
» Porte-avion Indien " Gorshkov"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chapelier Fou :: Reflexion... :: Histoire du corporatisme/Etymologie/Synonymes-
Sauter vers: